Notre sourcing matières est principalement français. Tous nos produits sont entièrement fabriqués en France

Lorsque l’hiver se termine, et avec lui les risques de gelées, les moutons de nos campagnes sont tondus. Cette pratique est totalement indolore pour nos laineux herbivores. S'ils sont tondus, ce n’est pas pour une question esthétique, mais bien de vie ou de mort. La fibre de laine du mouton ne cesse jamais de pousser. Des saletés ou encore des parasites s’y accumulent au fil des jours ainsi que de l’humidité et de la moisissure. Il est donc nécessaire de tondre leur laine au moins une fois par an pour la renouveler et leur assurer une bonne hygiène de vie. Dans le cas contraire, leur toison deviendrait de plus en plus encombrante, empêchant même les moutons de se déplacer pour se nourrir. 

Après la tonte, les animaux se sentent plus légers et ont plus d’énergie. La laine récoltée est vendue par l’éleveur. Il faut savoir qu’un mouton peut produire 2 à 5 kilos de laine par tonte. En France, on récolte 12 millions de kg de laine par an. 90% est exporté vers l'Asie, principalement la Chine et l'Inde.