La Pantoufle à Pépère, 100% made in France slipper


Hiver 2012. 
La créatrice, Barbara Liétar, prête main forte dans une boutique de prêt à porter un dimanche de décembre. Elle a la malheureuse idée (ou finalement l'heureuse idée) de porter des talons. Ayant trop mal aux pieds, elle délaisse ses escarpins pour une paire de charentaises en vente dans la boutique. Et découvre alors le confort incroyable de ce chaussant méconnu. Mais n'étant pas convaincue par son look tristoune, elle se met en quête de trouver une paire plus à son goût. Après quelques recherches, ne trouvant pas «charentaise à son pied», Barbara décide de lancer sa propre ligne, sa propre marque de pantoufles. La Pantoufle à Pépère réussit le pari de rendre ses lettres de noblesse à la charentaise. Les Pantoufles à Pépère, on veut les avoir, les porter mais aussi les montrer... Pour la première fois, on n'a plus honte de s'afficher en chaussons. 

La marque, au nom décalé et franchouillard, surfe sur le mot "Pépère".
Encore usité dans le Nord de la France, pépère est un mot que l'on emploie de manière positive et joviale pour une personne que l'on apprécie. Mon "pépère", entend-on ici et là. Mais pépère signifie aussi grand-père et la charentaise est le chausson que portait nos aïeux. Dans un autre registre, "pépère" ça veut dire aussi "cool, sans prise de tête". Un plan pépère, c'est un plan cool. Et ce serait quand même incongru de se prendre la tête dans l'univers de la pantoufle !

Les Pantoufles à Pépère sont produites en France, dans un atelier charentais et ont une IGP (=Identification Géographique Protégée). Elles sont fabriquées à la main par des ouvriers passionnés qui maîtrisent encore le savoir-faire ancestral du cousu-retourné, savoir-faire qui a failli tomber dans l'oubli... Et que La Pantoufle à Pépère a aidé à préserver. Voir la vidéo de fabrication ici. Les partenaires sont les mêmes depuis la première collection. 

Aujourd'hui, La Pantoufle à Pépère est distribuée dans près de 100 boutiques en France, Belgique, et Pays-Bas. Dans des concept-stores ainsi que des boutiques de prêt-à-porter haut-de-gamme. Le public est très large et varié. Et de plus en plus jeune !

Un autre produit a ensuite rejoint la charentaise : la casquette. Et aussi la gavroche, dont la désormais célèbre Shelby des Peaky Blinders. Les couvre-chefs sont intégralement fabriqués en France. Par une entreprise du Patrimoine Vivant. Puis plus récemment La Pantoufle à Pépère a jeté son dévolu sur l'espadrille, la petite soeur occitane de la charentaise, fabriquée dans les Pyrénées.

A la question pourquoi achetez-vous des Pantoufles à Pépère, on nous a répondu :
- Parce que c'est français.
- Parce qu'elles sont plus solides que les autres pantoufles.
- Parce que ça s'inscrit dans une démarche de développement durable.
- Parce qu'elles sont belles.
On a aussi eu :
- La Pantoufle à Pépère, ça déchire sa mère ;-)